Page 3 sur 3 PremièrePremière 1 2 3
Affichage des résultats 21 à 25 sur 25

Discussion: Les échecs et les Dames

  1. #21
    Coutumier Avatar de Galvanix
    Date d'inscription
    05/04/2013
    Âge
    36
    Messages
    183

    Par défaut Re : Les échecs et les Dames

    De nombreuses possibilités sont offertes à qui souhaite acquérir un jeu d'échecs. Il en existe tant qu'on pourrait presque croire que toutes les bourses pourraient y trouver leur compte, et que la majorité des aspirations esthétiques seraient susceptibles d'y êtres satisfaites.

    Loin de prétendre dire mieux que les nombreux écrits existants à ce sujet, il semble malgré tout confortable de se donner quelques axes de réflexion afin de préciser un choix, peut-être...

    Le budget disponible serait le facteur limitant. Mais il en existe sans doute d'autres... Quelques questions seront-elles suffisantes pour mettre sur la bonne piste ?

    Quelle vie pour cet échiquier ?

    Quelle sera sa place dans la maison ?

    Est-il destiné à vivre dans un placard en dehors des parties, ou sera-t-il mis en valeur sur un meuble ? Son utilisation sera-t-elle rare, régulière, intensive ?

    Voyagera-t-il de parc en jardin public ou ne franchirait-il plus le seuil une fois entré au foyer ?

    Servira-t-il à des parties pour le plaisir ou des parties plus " sérieuses ", à effectuer des analyses de partie ?

    Qui jouera avec ?

    Ses utilisateurs seront-ils des novices ou des joueurs confirmés ?


    Ce type d'interrogations, et probablement tant d'autres encore, paraîtrait donc nécessaire...?

    La difficulté ne serait d'ailleurs pas tant de trouver des questions à se poser, mais plutôt de savoir auxquelles répondre d'abord...
    Dernière modification par Galvanix ; 17/04/2017 à 09h48.
    Les mots sont des armes quand les actes sont des batailles, et les choix des pertes sèches tant qu'on ne les assume point...

  2. #22
    Coutumier Avatar de Galvanix
    Date d'inscription
    05/04/2013
    Âge
    36
    Messages
    183

    Par défaut Re : Les échecs et les Dames

    Juste une petite chose...

    Je déconseille fortement " Les ouvertures d'échecs pour les enfants " aux éditions Olibris.

    Vous voulez vous dégoûter de ce jeu, même étant adulte ? Lisez le !

    Je tenterai de partager ici prochainement une sélection d'ouvrages en fonction des niveaux techniques du lecteur, en dépit de mon inexpérience.

    Bien à toutes et tous.
    Les mots sont des armes quand les actes sont des batailles, et les choix des pertes sèches tant qu'on ne les assume point...

  3. #23
    Coutumier Avatar de Galvanix
    Date d'inscription
    05/04/2013
    Âge
    36
    Messages
    183

    Par défaut Re : Les échecs et les Dames

    Voici donc un petit tour de ma bien maigre bibliothèque en terme de littérature échiquéenne...


    Je tâcherai de demeurer le plus objectif possible, sachant que mon écrit sera forcément influencé par mon style de jeu et mes préférences de mise en forme tant textuelles que littéraires, notamment et entre autres facteurs limitant mon impartialité...



    " Le guide Marabout des Echecs " , édition 1976

    Très complet, diagrammes nombreux et explications plus ou moins adaptées au public visé bien que toujours pertinentes, rédaction efficace et compréhensible, moyennement accrocheuse malgré une large section consacrée au débutants, à déconseiller pour ces derniers.


    " Les échecs pour les nuls ", Seconde édition, James Eade et Vincent Moret

    Bon livre pour débuter, progresser, développer un niveau déjà existant.

    Un très bon ouvrage au regard de certains écrits " pour les nuls " particulièrement peu réussis.

    Je conseille !


    50 leçons de stratégie, " les parties qu'il faut connaître ", Steve Giddins, éditions Olibris

    Très bien commenté, diagrammes des parties à différents stades et positions, nombreuses études de variantes

    Très pertinent pour qui enseigne ou veut enseigner les échecs, très recommandable à toute joueuse ou tour joueur en quête de progression technique.

    Peu adapté au joueurs qui jouent pour le plaisir, même jusqu'à un niveau assez important, car l'étude sérieuse de ce livre demeure quelque peu fastidieuse.


    Les principes gagnants aux échecs, Nigel Davies, éditions Olibris

    Un ouvrage excellent tant par la plume précise et accrocheuse de l'auteur que par le niveau échiquéen que l'on sent vibrer au bout de chaque notion textuelle, chaque phrase, et ce avant même d'atteindre les premiers diagrammes de l'ouvrage...

    Un très bon support de progression, bien que gourmand en implication et en travail personnel pour en profiter pleinement.


    Les sept péchés capitaux aux échecs, Johnathan Rowson, éditions Olibris

    Que dire, si ce n'est que cet ouvrage magistral n'a rien à faire chez moi ?

    Une référence pour tout joueur de niveau national ou plus, extrêmement bien traduit, et porté avec humour et humilité par un joueur, un auteur époustouflant de richesse tant expérimentale que psychologique...

    Le simple fait de lire la quatrième de couverture peut suffire à se mettre à se passionner d'échecs...

    Ce fût mon cas, ignorant que j'étais de mettre plus de trente euros dans un livre censé être lu par des maîtres à
    une époque où les règles du Rocque m'étaient méconnues....

    Ahurissant de dimension émotionnelle, sociologique, spirituelle, humaine au sens large du terme, et, naturellement, technique, bien que ce soit un précis rédigé dans un genre qui ne figure dans aucune autre des références précédentes de cette publication...

    Que dire, même sans travailler chez Olibris ? Courez voir en magasin de quoi il en retourne !


    Et bien évidemment, ma tentative initiale demeurer dans la neutralité est largement outrepassée, mais était-ce si important ?



    Dernière modification par Galvanix ; 20/04/2017 à 09h22.
    Les mots sont des armes quand les actes sont des batailles, et les choix des pertes sèches tant qu'on ne les assume point...

  4. #24
    Coutumier Avatar de Galvanix
    Date d'inscription
    05/04/2013
    Âge
    36
    Messages
    183

    Par défaut Re : Les échecs et les Dames

    Partie départementale, en équipe, hier après midi, où nous avons emporté une cuisante victoire par 3 à 1...

    Je partage ici quelques ressentis écrits par mes soins hier, à chaud...


    " En fait on peut aussi être déconcentré devant un joueur jouant très vite, car je finis en pendule excédentaire de huit minutes mais vu le reliquat adverse il fallait vraiment plus de temps pour choisir le trait du côté des blancs... Les cadences 90 c'est long quand on sort de tournois a dix minutes par joueur ! "

    N.B. : Pendule arrêtée :

    Bancs : reste 1 h 21

    Noirs : reste 1 h 38

    Temps de base = 1 h 30 par joueur pour la partie, avec ajout (incrément) de 30 seconde pas coup pour chaque joueur sur les 40 premiers coups, 1 coup = 1 coup des blancs + un coup des noirs


    " Je n'ai pas joué ici la défense Owen, tout simplement car le centre de l'échiquier s'est laissé cueillir dans une ouverture trop timide a mon sens pour les blancs...
    Et puis c'est dommage ce n'est pas tant sa défense qui manquait de technique, mais mon attaque était trop forte... "

    " Il avait pourtant enrayé des doubles attaques qui allaient tomber au coup suivant, à trois ou quatre reprises...

    Seulement, l'agressivité du jeu noir, et le genou à terre émotionnel , ont généré une trop forte différence positionnelle.

    Je n'avait plus qu'à trouver le mat le plus court, ce que je ne fit pas d'ailleurs au vu du peu de temps que je prenais pour jouer mes coups...

    On pourrait presque dire que je l'ai un peu torturé avant le coup de grâce... "

    "
    Échec et mat dame - tour des noirs, au 37ème coup... Ce baiser fatal pour mon adversaire est surtout lié à un manque de contrôle émotionnel... Le contrôle de la concentration est capital dans cette discipline tout comme dans un art martial... "
    Dernière modification par Galvanix ; 23/04/2017 à 14h25.
    Les mots sont des armes quand les actes sont des batailles, et les choix des pertes sèches tant qu'on ne les assume point...

  5. #25
    Coutumier Avatar de Galvanix
    Date d'inscription
    05/04/2013
    Âge
    36
    Messages
    183

    Par défaut Re : Les échecs et les Dames

    https://www.facebook.com/2017Anonymous/

    Pour ceux qui se préoccupent de politique, et qui aiment les échiquiers politico-médiatiques, voici le lien d'un page où j'ai lancé un petit appel du pied...

    La publication sur le vote blanc me semblait peu dénuée d'intérêt...
    Les mots sont des armes quand les actes sont des batailles, et les choix des pertes sèches tant qu'on ne les assume point...

Page 3 sur 3 PremièrePremière 1 2 3

Discussions similaires

  1. [Patria] Képi Blanc, la Légion recrute messieurs (dames!)
    By Gui77 in forum Présentation d'Alliances
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/05/2010, 21h48

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •