Page 5 sur 5 PremièrePremière ... 3 4 5
Affichage des résultats 41 à 50 sur 50

Discussion: Piti poème

  1. #41
    Vétéran
    Plumiste
    Avatar de Modours
    Date d'inscription
    20/10/2008
    Messages
    2 295

    Par défaut Re : Piti poème

    Ah ! Ce E muet ...

    La vi-e, qu'à la mort con-su-me no-tre forg(e).
    Le e muet de vie ne doit-il pas se prononcer suivi d'une consonne?
    Le E muet de vie ne compte pas ici car il est dans la même syllabe. Certes avant on évitait même les syllabes contenant ée suivies d'une syllabe à initiale vocalique. Si Vi-te= 1 ou 2 syllabes selon le cas, vie fait toujours 1 syllabe.
    Sinon tournure alambiquée pour ce vers qui signifie si je le comprends bien maintenant:
    La vie que consume, à la mort, notre forge mais cela fait toujours 11 syllabes.

    Pour répondre à ta curiosité concernant ma galerie: c'est Antre nours
    http://forum.travian.fr/showthread.p...44-Antre-nours
    Ex-Modérateur de la Taverne: bénévole de mars 2010 à septembre 2016. Banni du 10/10/2016 au 10/11/2016

    <a href=http://www.casimages.com/img.php?i=130626011732867397.jpg target=_blank><a href=http://nsa34.casimages.com/img/2013/06/26/130626011732867397.jpg target=_blank>http://nsa34.casimages.com/img/2013/...1732867397.jpg</a></a>
    Merci à Zuzu pour la mise en page de mon dessin
    Je n'en démordrai pas: je suis vraiment convaincu que seuls les imbéciles ne changent pas d'avis et que si on ferme son clapet, on a la liberté de tout dire ! Mais faudrait pas pousser tout de même !

    Ici je ne recrute plus ! Mais j'ai retrouvé un antre là: http://ensemble.poeticforum.com (demandez la clé à Cantabile)

  2. #42
    Habitué
    Date d'inscription
    20/02/2010
    Âge
    26
    Messages
    120

    Par défaut Re : Piti poème

    Laisser-aller

    Le long des rails, une ombre prise par les flots
    Me happe de ses yeux, fronce tout son faciès.
    Semblant me reconnaître, il saisit une pièce
    Qu'il me lance - et voilà qu'elle devient grelot - .

    Mon ami, arborant un triste - beau - sourire,
    M'emmène en des endroits sombres et mal famés.
    Sont légions, tout autour, les damnés, les camés,
    Compagnons de malheurs, les modernes martyrs.

    Je le vois dans un coin, qui absorbe la mort :
    La coke sur les rails lui fait tanguer le corps.
    J'entends sonner la cloche au creux de cette main.

    La pièce au creux de l'autre exhibe ses deux faces !
    Je suis l'ami, je tangue. Ôtez-moi cette crasse !
    J'entends sonner. Trop tard pour éviter le train.


    Ce poème est dédié à mon meilleur ami, et a été écrit sous le coup d'émotions relativement prenantes; j'espère qu'il ne sera pas trop "psychédélique" pour vous. Bonne lecture, et merci pour les éventuels commentaires,

    Newton.
    Houdini s1

  3. #43
    Vétéran
    Plumiste
    Avatar de Modours
    Date d'inscription
    20/10/2008
    Messages
    2 295

    Par défaut Re : Piti poème

    Premières impressions de lecture: sonnet qui prend aux tripes avec des accents baudelairiens...
    J'ai pensé que l'allusion aux rails pouvait être à double sens par référence à la coke...
    Dernière modification par Modours ; 22/11/2013 à 01h11.
    Ex-Modérateur de la Taverne: bénévole de mars 2010 à septembre 2016. Banni du 10/10/2016 au 10/11/2016

    <a href=http://www.casimages.com/img.php?i=130626011732867397.jpg target=_blank><a href=http://nsa34.casimages.com/img/2013/06/26/130626011732867397.jpg target=_blank>http://nsa34.casimages.com/img/2013/...1732867397.jpg</a></a>
    Merci à Zuzu pour la mise en page de mon dessin
    Je n'en démordrai pas: je suis vraiment convaincu que seuls les imbéciles ne changent pas d'avis et que si on ferme son clapet, on a la liberté de tout dire ! Mais faudrait pas pousser tout de même !

    Ici je ne recrute plus ! Mais j'ai retrouvé un antre là: http://ensemble.poeticforum.com (demandez la clé à Cantabile)

  4. #44
    Habitué
    Date d'inscription
    20/02/2010
    Âge
    26
    Messages
    120

    Par défaut Re : Piti poème

    "Aux accents baudelériens" Je n'en attendais pas tant ! Ce poème a été publié dans une revue de mon université (malgré quelques défauts qui peuvent subsister : qu'il est compliqué de tous les gommer ). Concernant "laisser-aller", la chose qui me turlupine le plus est le passage du féminin vers 1 (une ombre) au masculin vers 3 (il saisit une pièce). On peut penser que le il désigne le propriétaire de l'ombre et non l'ombre elle-même, mais ce n'est pas clair.

    Néanmoins, je me permets de présenter encore un autre texte, que vous commenterez à votre guise!


    Rencontre au bout de la nuit.

    Les sens tout mélangés, j'en oublie valeurs,
    Notions de bien, de mal. Que reste-t-il à craindre ?
    Tout perdu que je suis rien ne me reste à feindre :
    Je n'ai qu'à dérouler ce que j'ai sur le coeur.

    Étrangère ouvre toi, tes secrets seront miens.
    Petit matin venu, tout pareil à la nuit
    En voyant le soleil je me serai enfui :
    La passion hélas se passe de tout frein.

    Dans les lumières brûle une nuit sans sommeil.
    Profitons sans tarder d'un présent sans pareil :
    Notre vie est unique, aube de nos idées.

    Dans le feu je vois luire Ô combien de frissons
    Sur un lit ou dehors au milieu de buissons.
    Allons cueillir les fruits qui nous ont assemblés.
    Dernière modification par Newton ; 05/10/2013 à 18h11.
    Houdini s1

  5. #45
    Coutumier Avatar de Dr esculape
    Date d'inscription
    06/09/2012
    Messages
    327

    Par défaut Re : Piti poème

    Aujourd'hui j'ai planté un arbre.
    C'était un arbre décharné, un arbre aux feuilles étiolées, un arbre qui peu à peu se laissait mourir.
    Les affres de la vie, la mauvaise terre, l'atmosphère chargée d'effluves nauséabondes avait eu raison de sa vigueur pourtant si flagrante autrefois.
    Son tronc se souvenait encore des coups de canifs maladroits d'enfants gravant leurs prénoms, des adolescents déclarant leurs amours d'un instant, d'une vie.
    Sa force, sous les coups de boutoir d'un environnement hostile, avait progressivement disparu...

    Aujourd'hui j'ai replanté cet arbre.
    Plus loin. Plus profondément.
    Ses racines atteignent maintenant avec facilité une terre plus riche, plus saine.
    J'ai eu l'impression qu'il me remerciait. De le voir esquisser un sourire en ma direction.
    J'ai eu même le sentiment qu'il aurait pu me serrer dans ses bras si j'avais encore continué à le caresser du regard.

    Aujourd'hui je prends la décision de prendre soin de cet arbre.
    Il le mérite. Il abritera certainement encore d'autres passants les jours de pluie et de grands soleils.
    Son aubier ne se composera plus comme avant de cernes étroites des dernières années passées à se morfondre.
    Cet arbre sera comme il aurait toujours du être.
    Un arbre sensible aux saisons mais dont la solidité sera légendaire...

  6. #46
    Coutumier Avatar de Dr esculape
    Date d'inscription
    06/09/2012
    Messages
    327

    Par défaut Re : Piti poème

    idsl du spam newton

    j'aurai du ouvrir un autre sujet


    cdt

    dr esculape

  7. #47
    Passionné Avatar de ryomaanime
    Date d'inscription
    01/11/2009
    Messages
    1 180

    Par défaut Re : Piti poème

    Newton : J'aime beaucoup. On voit le travail que ça a demandé, rien n'est laissé au hasard (au naturel j'aurais envie de dire que ça pourrait avoir un sens péjoratif). J'ai flashé sur certaines formulation telle que

    Citation Envoyé par Newton Voir le message
    Tout perdu que je suis rien ne me reste à feindre :
    Voila un éclat de perfection...

    Sinon... il faut lire deux ou trois voir pour voir se dessiner un sens global, qu'il faut quand même bien chercher, ou alors j'ai encore de cerveau noyé
    Je n'ai franchement pas vérifié en profondeur, mais aucun défaut ne m'a frappé, que ce soit dans le rythme ou les consonances...

    Bref, beau travail, bravo !

  8. #48
    Habitué
    Date d'inscription
    20/02/2010
    Âge
    26
    Messages
    120

    Par défaut Re : Piti poème

    @ Ryomaanime, en général mes textes ont du sens, que je peux te préciser par mp s'il ne saute pas aux yeux après quelques lectures (parfois par contre j'étais juste saoul, qu'on se le dise ).

    Dernier poème en date :

    Trois temps de rupture

    Avant de m'envoyer valser dans le décor,
    Danse encore avec moi une dernière fois.
    Je suis bien trop menteur, ne me prête plus foi,
    Mais avant les adieux partageons nos deux corps.

    Avant de m'envoyer en l'air, chercher l'extase
    Que j'aurai égarée au chevet de nos cœurs,
    J'aimerais dissiper tes ultimes rancœurs :
    Pour ça il me faudra bien plus que quelques phrases.

    Une flamme diffuse animera l'échange
    Pour que puisse éclater, de ton visage d'ange
    La fragile beauté et sa part d'éternel.

    Chuchoteras-tu là en dernière requête,
    Quand nos sens atteindront finalement leur faîte,
    "Que subsiste à jamais cette joute charnelle."?
    Houdini s1

  9. #49
    Habitué
    Date d'inscription
    20/02/2010
    Âge
    26
    Messages
    120

    Par défaut Re : Piti poème

    Je n'écris pas de façon très fréquente, mais j'ai malgré tout quelques plus récents textes à présenter.

    Un poème d'abord :

    Pleurs et pluie sur Bruxelles

    Il pleut. Il pleut souvent sur les gris désolés
    De la pauvre Bruxelles. Un homme à sa fenêtre
    Observe les chalands -- de bonheur, de bien-être ...
    Observe les passants, se disant, affolé :

    "Que ne suis-je comme eux ?" C'est qu'il est différent,
    Pas vraiment froid, pas vraiment creux, pas vraiment vide.
    Il a des émotions, il aime l'air languide
    Que prend sa femme, au lit, les soirs de mauvais temps.

    "Que c'est sexy la pluie" chuchote-t-elle alors,
    Mouillée comme Bruxelles -- et au moins aussi belle --
    Chuchote-t-elle encore en se mettant en selle.

    Il pleure, il pleure trop sur ce très beau décor
    De corps en mouvements. Il pleure et c'est parfait,
    "T'es sexy quand t'es triste" -- Il prie que ce soit vrai.

    Et deux "chansons" :

    Un air mauvais

    J'entends son coeur blessé
    Soupirer ses espoirs.
    Assis au coin du bar
    Et par lui terrassé.

    Et je lui chante
    Un air plus gai.
    Si je m'absente
    Je rompts l'étai.

    Sous mes yeux et ma voix,
    Au mieux juste inutiles,
    Le voilà qui s'enfile
    Trois verres de vodka.

    Et je lui chante
    Un air plus gai.
    Si je m'absente
    Je rompts l'étai.

    Voyez le qui s'avance
    A pas lents et balourds.
    Au dessus de la cour
    La terrasse balance.

    Et je lui chante
    Un air plus gai.
    Si je m'absente
    Je rompts l'étai.

    Non, tu ne voles pas,
    Mon ami. Redescends
    Du parapet branlant
    Que tu as grimpé là.

    Et je lui pleure
    Un air mauvais
    Quand sonne l'heure
    De son décès.






    Tes papiers se sont envolés

    Mais j'ai eu beau les suivre,
    Tes papiers se sont envolés...
    A quoi sert-il de vivre
    Quand notre amour s'en est allé ?

    On s'est rencontrés un matin,
    Sous un soleil fantomatique,
    Au sein de jardins bordéliques.

    Pour t'impressionner, en latin,
    J'ai dit : "C'est l'hiver, il fait froid.
    Viens te réchauffer dans mes bras !"

    Mais j'ai eu beau les suivre,
    Tes papiers se sont envolés ...
    A quoi sert-il de vivre
    Quand notre amour s'en est allé ?

    Au début j'étais effrayé
    Par tes regards de céladon;
    Craignais-tu alors l'abandon ?

    Doucement ton cœur s'est frayé
    Un chemin au dedans du mien.
    Que je pouvais me sentir bien ...

    Mais j'ai eu beau les suivre,
    Tes papiers se sont envolés ...
    A quoi sert-il de vivre
    Quand notre amour s'en est allé ?

    Tes mots doux et puis tes mots tristes,
    Tes petits papiers de couleur
    Suffisaient alors au bonheur.

    Mais j'en veux trop -- est-ce extrémiste ? -- :
    Plus de regards et de mots doux.
    Et je récolte ... rien du tout

    Mais j'ai eu beau les suivre,
    Tes papiers se sont envolés
    A quoi sert-il de vivre
    Quand notre amour s'en est allé ?
    Quand notre amour s'en est allé ...
    Houdini s1

  10. #50
    Vétéran
    Plumiste
    Avatar de Modours
    Date d'inscription
    20/10/2008
    Messages
    2 295

    Par défaut Re : Piti poème

    Trois créations qui ne sont pas des "pitis poèmes" mais très intéressantes pour les images qu'elle suggère, pour le rythme, pour la musique du vers comme dirait Verlaine dont on retrouve moult échos !
    Beau sonnet ... même s'il est un peu coquin dans les tercets. On part avec la musique de Brel et les sanglots de Verlaine (Ah! Le climat des Ardennes et du plat pays...) on se glisse dans les draps de la volupté !
    La chanson suivante égrène sa triste chanson verlainienne au vent mauvais, quand sonne l'heure. Bel exemple d'inutrition très réussi.
    suggestion qui m'irait bien:
    Je romps l'étai.
    La dernière chanson, celle du mal-aimé, me plait beaucoup aussi.
    Je chipote sur cette strophe:
    Mais j'en veux trop -- est-ce extrémiste ? -- :
    Plus de regards et de mots doux.
    Et je récolte ... rien du tout
    Un peu à cause d'extrémiste qui colle bien pourtant à l'expression j'en veux trop mais que l'actualité galvaude... J'aurais peut-être préféré un "fétichiste" puisqu'il s'agit de récolter toujours plus...
    Mais bon ce n'est qu'une vision personnelle...

    Au fait, tu es le bienvenu pour participer à une battle et au moins pour commenter les textes proposés dans ce cadre.
    Ex-Modérateur de la Taverne: bénévole de mars 2010 à septembre 2016. Banni du 10/10/2016 au 10/11/2016

    <a href=http://www.casimages.com/img.php?i=130626011732867397.jpg target=_blank><a href=http://nsa34.casimages.com/img/2013/06/26/130626011732867397.jpg target=_blank>http://nsa34.casimages.com/img/2013/...1732867397.jpg</a></a>
    Merci à Zuzu pour la mise en page de mon dessin
    Je n'en démordrai pas: je suis vraiment convaincu que seuls les imbéciles ne changent pas d'avis et que si on ferme son clapet, on a la liberté de tout dire ! Mais faudrait pas pousser tout de même !

    Ici je ne recrute plus ! Mais j'ai retrouvé un antre là: http://ensemble.poeticforum.com (demandez la clé à Cantabile)

Page 5 sur 5 PremièrePremière ... 3 4 5

Discussions similaires

  1. Poème - Gloire à Dieu -
    By popopo... in forum Politique et Diplomatie
    Réponses: 7
    Dernier message: 15/01/2010, 23h27
  2. [Terminée] Poème
    By Niatnaë in forum Joutes Terminées
    Réponses: 29
    Dernier message: 31/03/2009, 23h13
  3. piti rc
    By trohel in forum Batailles Epiques
    Réponses: 6
    Dernier message: 03/02/2009, 21h41
  4. [annulée?] Un poème ;)
    By JoSo in forum Joutes Terminées
    Réponses: 10
    Dernier message: 04/10/2008, 21h16

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •