Page 3 sur 6 PremièrePremière 1 2 3 4 5 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 21 à 30 sur 53

Discussion: galerie laineuse pour brebis scribouilleuse

  1. #21
    Vétéran Avatar de la brebis
    Date d'inscription
    17/09/2007
    Âge
    38
    Messages
    521

    Par défaut

    «°rien que de l'eau, de l'eau de là haut,
    et le soleil blanc sur ta peau...»

    -mais elle va se taire celle là!
    D'un geste légèrement brutal je coupe le son de l'autoradio. Je suis coincée dans ma bagnole sous une pluie battante, en jupe légère et spartiates à talons, chemisier en lin translucide à l'état mouillé, alors Véronique Samson qui appelle la pluie je dis stop!
    La danse de la pluie c'est niet!

    Et ce putain d'orage il va s'arrêter oui ou non??? j'en peux plus, déjà que de venir marier ma meilleure amie est un véritable sacerdoce mais en plus il pleut comme vache qui pisse et j'ai même pas un parapluie. Il va bien falloir que je sorte pourtant, je ne peux pas me faire portée pâle: je suis témoin.

    Ou alors il faut une vraie pluie, un truc genre tsunami qui annule le mariage pour catastrophe naturelle! L'eau pourtant elle s'y connait en catastrophes naturelles...par ce qu'au delà de la vision idyllique qu'on en a c'est une sacrée plaie la flotte! Soit on en a trop, comme aujourd'hui, soit c'est la sécheresse!

    Je retente de mettre un peu de musique pour atténuer le vacarme que fait la pluie en mitraillant ma voiture, et accessoirement calmer mes nerfs: «°tomber d'en haut comme les petites goutes d'eau....°» Higelin. Ils veulent ma mort sur cette station,°«°Chériejet'aime FM°» la radio des célibataires mélancoliques et des femmes mal mariées.

    -°J'en ai mare de l'eau, qu'elle aille tomber au Sahel non di diou!°, j'enrage seule dans cette bagnole sous l'averse du siècle! Elle vient d'où toute cette flotte d'abord? À croire que toutes les réserves d'eau du ciel on décidé de nous tomber dessus aujourd'hui même,ici, et moi je suis coincée dessous! Je hurle dans la voiture.

    Je préférais mille fois un bon gros incendie en pleine canicule là, avec plein de beaux pompiers luttant contre le feu, exhibant leurs beaux muscles pleins de sueur....

    Il y a huit cents mètres entre la mairie et moi, courir avec mes sandales et leurs talons relève du suicide, arriver complètement trempée c'est tout ce que je ne veux pas, mais je n'ai rien pour me couvrir. Impossible de me garer plus près ils ont mis des bites d'amarrage tout le tour histoire qu'on approche pas de la mairie, des fois qu'on veuille y voler la Marianne ou un tableau immonde! Où aller prendre un bain dans l'horrible fontaine aux mille jets d'eau! À croire que voir gicler de l'eau du sol c'est beau! Ils pourraient au moins arrêter ça en cas d'averse, ou la mettre en bouteille pour les enfants qui meurent de soif.

    J'ai encore neuf minutes avant d'être en retard, je vais prier pour que la pluie cesse. Je ne crois pas en dieu mais là je suis prête à tout!
    Je regarde une dernière fois mon superbe brushing dans le rétroviseur , soixante quinze euros pour un brushing qui sera mort dès que je sortirais de cette voiture sous cette saloperie de pluie! L'eau, la richesse de demain, l'enjeu économique du siècle prochain, l'or bleu. Dire qu'on a la chance de vivre dans un pays où il pleut assez, ben moi je trouve que c'est déjà trop! Je donnerais tout l'or du monde pour qu'il ne pleuve plus.




    Quand je pense à tous les efforts que nous avons fait pour décorer le jardin des parents de Céline, pour la garden party qui va suivre. La pauvre, déjà qu'elle a pas choisi le meilleur mari, mais en plus il pleut le jour de son mariage en plein air, le 10 août alors qu'il n'a pas plus depuis un mois.

    Il a plu en juin pendant mes vacances, évidement. C'est moi qui attire la pluie, j'attire l'eau! Un seul appart va être inondé dans mon immeuble, le mien par ce que j'ai laissé les vélux grands ouverts.... j'ai déjà eu trois inondations, une par ce que j'ai cassé mon aquarium, une à cause du lave linge et l'autre par ce que j'ai oublié que j'avais mis coulé un bain et que je dormais tranquille dans le canap. Mon assureur va me tuer, ma voisine va me lyncher, haaaaaaaaaaaaaa! Je lance une grosse mandale au volant! Frapper ça soulage!


    Et merde il pleut encore, même pas une accalmie! j'aime pas l'eau! C'est froid, ça mouille, ça fait couler le mascara!
    Le seul truc bien c'est que ça pue pas, enfin sauf quand elle est de Cologne et qu'elle est portée par un vieux libidineux en manque!
    Y'a rien de pire que l'eau, ça rentre dans chaque petit trou de notre corps, c'est insupportable! C'est toujours trop froid ou trop chaud! Même à boire c'est pas bon! Ça n'a même pas de saveur, à part la Vittel qui a un goût vraiment beurk!
    J'ai pas envie d'aller sous cette pluie battante qui va être glacée! Je vais être toute trempe pis après je vais tomber malade et j'ai pas envie d'être malade!
    Et puis si on est trop mouillé longtemps on a la peau toute fripée comme si on avait quatre vingt ans, et moi je veux pas ressembler à une vieille!!!!!!!!!!

    Je crie comme une dingue dans la voiture quand soudain on frappe à la vitre!
    C'est Paul.
    Le meilleur ami de l'autre empoté, heu du marié pardon.
    J'entrouvre à peine la porte et je le vois beau prince qui me propose «° un petit coin de parapluie °contre un coin de paradis, il avait quelque chose d'un ange..°»

    Je descends de la voiture,pose le pied dans une flaque gelée, évidement, réprime un hurlement et me glisse contre Paul sous le parapluie. Il me regarde avec son grand sourire niais et se met à fredonner: «°I'm singing in the rain, juste singing in the rain°»

    Heureusement pour lui je n'ai pas de flingue sous la main ….

    Nous nous rendons à la mairie tant bien que mal en trottinant sous le déluge. Il me sort une phrase débile:
    -ça va faire du bien à la nature toute cette eau, y'en avait drôlement besoin.
    -je ne savais pas que t'étais agriculteur, ma remarque jette un léger froid.

    J'arrive à temps à la mairie! trempée et dégoulinante, je dois avoir l'air «°humide°», mais c'est à la mode aujourd'hui le style averse tropicale!

    Je regarde l'assistance et je m'aperçois qu'il n'y a pas que mon brushing qui a pris l'eau.
    Quelques chapeaux n'ont pas supporté le contact avec l'eau, ça tombe bien ça les puni! C'est tellement moche ces grands chapeaux genre «°Madâââme de Fontenay.°».


    On est bien à un mariage! ça pleure, ça verse des seaux de larmes , les grandes eaux de Versailles dans l'assemblée, décidément l'élément liquide est très demandé aujourd'hui.
    Et alors que j'avance vers mon amie, en ne pensant qu'à la semaine de thalasso que je m'offre dès lundi, pour bien oublier cette horrible journée aquatique, je lui dis:

    -°«°t'en fais pas va, mariage pluvieux, mariage heureux°»......
    Dernière modification par la brebis ; 07/09/2009 à 12h20.
    Nulle terre sans guerre

  2. #22
    Coutumier
    Date d'inscription
    23/12/2007
    Âge
    28
    Messages
    362

    Par défaut

    y'a un endroit ou on peut etre f4nb0y ??
    je savais pas que la présentation de notre ZoO était ton premier rp
    Il nous avait tous bien motivé, et bien fait rire.
    Moi j'suis pas du tout un spécialiste des techniques du RP, ais en tant que lecteur, c'est beau, c'est pas relou, chiant, et c'est surtout marrant.

  3. #23
    Coutumier Avatar de winters
    Date d'inscription
    17/07/2007
    Âge
    27
    Messages
    363

    Par défaut

    Olalala :o

    Franchement, je reste admiratif devant ce texte. Tu as su te servir du thème, si difficile a mes yeux, et en faire une superbe histoire. Je suis sous le charme de ce texte, simple, drôle et passionnant.
    Un gros coup de chapeau, je me doute du résultat de ce tour désormais
    La valeur d'un homme ne se mesure pas de son vivant, mais par l'empreinte qu'il laisse dans l'histoire.

  4. #24
    Vétéran Avatar de la brebis
    Date d'inscription
    17/09/2007
    Âge
    38
    Messages
    521

    Par défaut

    faut encore que les arbitres apprécient .....
    Nulle terre sans guerre

  5. #25
    Vétéran
    Plumiste
    Avatar de Modours
    Date d'inscription
    20/10/2008
    Messages
    2 282

    Par défaut

    Là on peut dire que tu t'es mouillée pour ce RP dans la tonalité aqueuse!
    On y retrouve cette personne sympa mais un peu râleuse, qui soliloque et s'emporte contre le monde entier, les éléments et la gent masculine niaise ou empotée!!
    Mademoiselle Tsunami aurait pu être le nom de ton héroïne !
    Tu as cité Brassens, il y avait aussi en plus sexy (comme le chemisier mouillé), "dans l'eau de la claire fontaine" d'autant plus que les "fleurs de lys et fleurs d'oranger" sont de mise pour un mariage.
    J'apprécie ton humour caustique, c'est ce qui soude (hi ! hi !) ton texte qui fleure le vécu même si tout est inventé pour l'occasion.

    PS Le puriste que je suis a tordu le nez sur ce passage qui a sans doute échappé à ta vigilance :
    par ce que j'ai oublié que j'avais mis coulé un bain

    parce que
    je pense que tu as oublié la préposition à : mettre à couler à moins que ce ne soit un tour dialectal...
    Ex-Modérateur de la Taverne: bénévole de mars 2010 à septembre 2016. Banni du 10/10/2016 au 10/11/2016

    <a href=http://www.casimages.com/img.php?i=130626011732867397.jpg target=_blank><a href=http://nsa34.casimages.com/img/2013/06/26/130626011732867397.jpg target=_blank>http://nsa34.casimages.com/img/2013/...1732867397.jpg</a></a>
    Merci à Zuzu pour la mise en page de mon dessin
    Je n'en démordrai pas: je suis vraiment convaincu que seuls les imbéciles ne changent pas d'avis et que si on ferme son clapet, on a la liberté de tout dire ! Mais faudrait pas pousser tout de même !

    Ici je ne recrute plus ! Mais j'ai retrouvé un antre là: http://ensemble.poeticforum.com (demandez la clé à Cantabile)

  6. #26
    Vétéran Avatar de la brebis
    Date d'inscription
    17/09/2007
    Âge
    38
    Messages
    521

    Par défaut

    merci pour vos compliments...il était prévu qu'un ami écrivain fasse les mêmes pour le mâles quadragénaire qui refuse de vieillir ...on aurait voulu faire une sorte de ping pong entre les 2 persos...


    un projet qui sortira un jour j'espère
    Nulle terre sans guerre

  7. #27
    Touriste Avatar de Jall
    Date d'inscription
    02/09/2009
    Messages
    55

    Par défaut

    J'aime beaucoup !

    C'est tellement bien écrit que j'avais l'impression que l'air de mon bureau était d'un coup plus humide. Je verrai bien ce texte avec une image de rue pluvieuse en arrière-plan et on s'y croirait !
    En tout cas tu retransmet bien l'énervement, une vraie chieuse celle-là

    Très sympa a lire en tout cas, bravo
    Jall

  8. #28
    Vétéran Avatar de la brebis
    Date d'inscription
    17/09/2007
    Âge
    38
    Messages
    521

    Par défaut

    bon mon texte sur les bonbons était parfaitement hors sujet, mais comme j'en avais c*** pour faire ce rp je le poste ici tout de même.

    un style radicalement différent de ma verve habituelle, j'ai essayé ici de faire un texte tiré d'un roman policier dans un monde de sucrerie....les scènes étant moins "gores " avec du sucre qu'avec du sang j'en ai laissé une ou deux..



    7h30: Carambar arrive au commissariat du 5 ème arrondissement de St Canderel. Il a sa tête des mauvais jours, les agents se poussent sur son passage. Il fonce droit sur le grand bureau au fond de la pièce et entre sans frapper.
    -bonjour inspecteur Carambar,
    -bonjour commissaire Dragibus, à quelle heure est la conférence de presse ?
    -11heures ce matin, mais j'irais seul parler aux journalistes, on a retrouvé le corps du schtroumph il vaut mieux que vous vous rendiez sur la scène du crime, paraît que c'est pas beau à voir!

    8h17: Carambar, arrive sur les lieux. Un malabar empêche les curieux de passer. Une classe de jeunes fraises tagada, le regardent d'un air affolé.

    -Quand pourront nous accéder à l'école?
    -Circulez les fraises y'a rien à voir. Rentrez chez vos parents! ça vaut mieux pour vous!
    Le malabar de service les repousse derrière le cordon de sécurité.

    Carambar s'adressant au malabar:
    -interrogez les une par une, elles ont peut être vu ou entendu quelque chose hier en sortant des cours. Je les connais moi ces petites fraises tagada, on leur donnerait le bon dieu sans confession dans leur uniforme rouge,, mais elles sont moins novices et cruches qu'il n'y paraît!
    -A vos ordres inspecteur.

    Carambar aperçoit l'équipe des crocodiles, les charognards comme il les appelle, pourtant ce sont les meilleurs légistes du district!

    -alors les crocos qu'est ce qu'il y a à l'intérieur?
    -un amas de sucre et de sirop de glucose. Le gars s'est débattu avant de mourir, et le tueur c'est acharné sur lui. Même pas sûr qu'on puisse remplir un sachet pour le rendre à sa famille.
    -pauvre gars! Et l'arme?
    -comme la dernière fois, une brosse à dent. Il n'y est pas allé de main morte, on a retrouvé des morceaux du gars à plus 2m, et même au plafond.
    -et la victime?
    -C'est le schtroumph qui avait disparu avant hier, on a retrouvé son étiquette dans son porte feuille. Un jeune schtroumph sans histoire, il sortait avec une banane, vos gars son en train de l'interroger.
    -Je peux entrer?
    -oui mais faîtes vite on doit évacuer le corps, les gars de la scientifique ramassent tous les indices qu'ils peuvent. Mais je vous préviens, c'est un vrai carnage là dedans, j'espère que vous avez le cœur bien accroché!
    Carambar entre dans la salle de gym de l'université, il fait attention où poser les pieds, des éclats de chair ont giclés partout dans la salle, au centre du gymnase gis un tas de sucre.
    Le corps baigne dans une immense flaque de glucose, il avait du mettre des heures à mourir.
    Une odeur âpre assaillit les narines de Carambar, il réprime un haut le cœur. Du vinaigre!

    Même modus operandi que pour les trois autres victimes, plus aucun doute n'est permis: le gars est un serial candy-killer! La dernière fois que St Candérel avait eu un tueur en série, c'était dans les années 20, il faisait brûler ses victimes au feu de bois en les empalant avec des tiges de bois, il avait tué une trentaine de marchmallows en un été! La ville en gardait encore des séquelles.
    Mais cette fois ci le gars avait un autre style, c'était un boucher, il tuait mais faisait atrocement souffrir ses victimes! Il leur frottait le corps avec une brosse à dent imbibée de vinaigre, ça brûlait atrocement leurs corps en sucre, aucune chance de survie, l'acide leur rongeait tout! Il faisait attention à épargner leur visages, pour bien qu'on les identifie! Peut être même contemplait t-il leurs visages pendant la lente agonie!

    Carambar décroche son téléphone, une lueur de génie venait de lui traverser l'esprit!

    -Cabinet du docteur Bear, que puis je faire pour vous?
    -bonjour, ici l'inspecteur Carambar, j'ai besoin du docteur, on a une sale affaire sur les bras. Pourriez vous me le passer s'il vous plait?
    -ne quittez pas
    (musique d'attente, «symphonie pour ascenseur» par la pie qui chante)
    -Bear à l'appareil, que ce passe t-il?
    -bonjour, doc, comment va ?
    -bien et vous Carambar, il faudra penser à revenir me voir, nous n'avons pas fini votre psychanalyse!
    -je sais doc, mais j'ai plus important à faire là! Nous avons un serial candy-killer dans la ville! Il a déjà fait quatre victimes, il ne s'arrêtera pas tant qu'on ne l'aura pas coincé. J'ai besoin de vous pour faire le profil du tueur.
    -je vais avoir besoin de voir tous les indices et aussi les scènes de crime, pour mieux cerner le personnage.
    -nous en avons une pour vous, le corps est encore chaud, venez à l'université, dans le gymnase, dépêchez vous!
    -j'arrive de suite, je vais dire à Bouledegomme d'annuler mes consultations.

    9h34: le docteur Bear arrive au gymnase dans son cabriolet, il se dirige vers l'inspecteur qui ordonne au malabar de le laisser passer.


    Carambar a réussi à empêcher les crocos d'emporter le corps, il a aussi interdit aux enquêteurs de la scientifique de toucher à quoi que ce soit d'autre en attendant le psychiatre. Bear est un psychiatre réputé qui a déjà travaillé avec la police à plusieurs reprises, c'est un nounours à la guimauve, la quarantaine, toujours bien habillé. Un bonbon à femme mais très compétent. Carambar avait du le consulter pour ne pas perdre son poste quand il avait tué une réglisse toxicomane qui tentait de s'enfuir après avoir poignardé une vieille bêtise de cambrai en pleine rue. Depuis, les deux bonbons avaient appris à se respecter l'un l'autre.
    -docteur!
    -inspecteur.
    Les deux hommes se serrent la main, et entrent dans la pièce. Bear fait le tour du corps, il recule, s'accroupit et regarde la pièce en tournant la tête, il s'imprègne de la scène de crime. Il décode le meurtre, tente de se mettre dans la peau de l'assassin. Il se retourne et s'adresse à Carambar:
    -j'ai besoin d'en savoir plus sur les autres victimes!
    -la première victime il y a trois mois, c'était une vieille guimauve sur le retour, elle se prostituait dans le quartier rouge. Personne n'avait signalé sa disparition, on l'a retrouvée dans un hangar désaffecté dans la zone industrielle aspartame, le corps était là depuis des mois, les rats l'avaient bouffée, on a rien pu en tirer.
    - Sa première victime en effet, une proie facile, un lieu à l'écart de la ville, il se faisait la main.
    -la deuxième était un jeune sucre d'orge, il y a un mois, il travaillait dans un bureau la nuit quand il a été enlevé. Sa femme n'a signalé la disparition que le lendemain, elle le pensait chez sa maîtresse pour la nuit.
    Il a été retrouvé près du fleuve Haribo, sous un vieux ponton. On n'a rien trouvé à part quelques résidus d'amidon, et une fibre jaune, matière plastique standard, rien à en tirer...
    -la troisième victime est une jeune sucette à l'anis, elle faisait son jogging dans le parc Berlingot, il l'a enlevée à 8hoo du mat , il a toujours pas mal de coureurs à cette heure là, un gars qui promenait son cachou a vu un œuf kinder démarrer à toute vitesse, mais il n'a pas pu noter de le code barre! Il s'enhardit pour oser attaquer en journée!
    On l'a retrouvée deux jours plus tard dans une cave dans le quartier historique de la ville, sur l'escalier nous avons trouvé des empreintes partielles mais rien d'utilisable. Notre gars nettoie les scènes de crimes, il sait comment nous procédons.

    -en gros vous êtes dans une impasse!
    -ouais doc, c'est comme ça que j'appellerais la situation actuelle.
    -mais concentrons nous sur le crime de ce matin, il a du vouloir contempler sa victime en train de souffrir, son corps a été rongé par l'acide, il a peur de se salir les mains, il doit regarder l'agonie!
    C'est sa motivation première, faire souffrir, c'est pour ça qu'il na pas un type de victime particulier. Il frappe au hasard, il veut faire mal, il a du avoir une enfance malheureuse!



    Le regard de Carambar tournait autour du gymnase, quand il s'arrêta sur les gradins:
    -est ce qu'il aurait pu envie de prendre de la hauteur par rapport à cette souffrance?
    -oui c'est possible en effet, la deuxième victime a été retrouvée en bas du ponton et il a du observer la troisième depuis l'escalier.

    Carambar et Bear montent les marches et commencent à inspecter les rangées de sièges une à une. Quand soudain Carambar crie:
    -j'ai quelque chose ici, on dirait un cristal!

    Un michoko de la scientifique accourt, il prend le cristal dans un sac, le regarde, il prend un tube dans sa mallette, il en verse sur une brisure du cristal, le liquide passe du bleu au vert fluo.

    -j'en étais sûr, du Na Cl
    -et en français ?
    -du sodium, du sel quoi!
    -du sel? Ça ne serait donc pas un bonbon le coupable?
    -mais bien sûr, c'est un biscuit apéro qui a fait ça inspecteur s'exclama Bear, je dirais un biscuit apéro, nature, entre 30 et 40 jours, ayant des problèmes affectifs avec sa mère. Probablement un biscuit discret, que personne ne remarque, un de ceux que l'on ne voit pas dans la boite, que l'on mange en dernier, un Tuc certainement, comme le sont la plupart des tueurs en série.

    Nulle terre sans guerre

  9. #29
    Plumiste Avatar de Niatnaë
    Date d'inscription
    20/11/2007
    Âge
    29
    Messages
    694

    Par défaut



    Je suis content de mon thème car ton histoire est bien sympa, très bonne idée le roman policier dans un monde acidulé!

    Je viendrai lire l'autre version moins HS

    (Et désolé pour notre battle, ça viendra)

  10. #30
    Touriste Avatar de Jall
    Date d'inscription
    02/09/2009
    Messages
    55

    Par défaut

    Marrant !

    L’attaque au vinaigre, les Malabars qui gardent l’entrée, la réglisse toxicomane, l’œuf kinder et son code bar… Vraiment beaucoup de petites choses bien trouvées qui rendent le texte très agréable.

    J’ai trouvé qu’il aurait fallu une ou deux descriptions ou narrations en plus mais c’est le genre qui veut ca j’imagine…
    J’ai bien apprécié en tout cas, bravo, dommage que ca soit hors thème
    http://img02.imagefra.me/img/img02/2...8m_ab5eb86.jpg
    Venez vous relaxer, boire un verre et écouter une histoire au coin du feu dans mon p'tit salon.

Page 3 sur 6 PremièrePremière 1 2 3 4 5 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Blagues
    By Nocturne in forum Blabla
    Réponses: 814
    Dernier message: 23/01/2015, 17h36
  2. Declaration de Guerre {FfF} + B.S-.E Vs Xp!ødes and co
    By Tormeche in forum Politique et Diplomatie
    Réponses: 629
    Dernier message: 28/02/2009, 19h25

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •