Page 3 sur 4 PremièrePremière 1 2 3 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 21 à 30 sur 39

Discussion: Le Pays des Rêves

  1. #21
    Habitué Avatar de le belge 96
    Date d'inscription
    09/04/2010
    Messages
    72

    Par défaut

    c'est magnifique !!! felicitation

    lever vous brave guerrier vous etes des belges et selon cesar vous etes les plus courageux !!!
    http://ld-fashion.skyrock.com/
    http://golden-tigers.webnode.fr/

  2. #22
    Passionné Avatar de ryomaanime
    Date d'inscription
    01/11/2009
    Messages
    1 180

    Par défaut

    Bonjour,

    pour l'instant je n'ai lu que De la joie à la Mort, qui est tout simplement magnifique.
    Je trouve ton poème beaucoup plus beau que la chanson d'ailleurs.

    L'histoire m'a étrangement rappelé Cendrillon, de téléphone.

    je ne trouve aps de critique à faire, tu as mis beaucoup de touche perso, de petits détails rappelant la chanson (je pense surtout au refrain
    "Assise au bord de l'eau, elle attend.
    Le temps ronge son coeur, lentement.")


    ce texte est simplement magnifique, je lirais les autres plus tard, j'ai essayé mais je n'arrivais aps à me concentrer.

  3. #23

    Plumiste
    Avatar de Jaïnem
    Date d'inscription
    20/05/2009
    Messages
    529

    Par défaut

    Eh oui, Ryomaanime, Landsofoniria nous avait bien prévenu, on ne s'aventure pas ici sans risque!... Tu as tout à fait raison de parler du refrain, il est vraiment poignant à lui seul. Et je vois que tu réagis comme moi, on n'a pas envie de se changer les idées après cette lecture, il faut d'abord s'en remettre ! Et pourtant, tu n'as pas tout vu... Les trois poèmes sont tous plus beaux les uns que les autres mais je trouve que "la Complainte d'une Déesse" a une originalité propre dans son inspiration et une ambiance à part qui laisse le lecteur dans un état tout autre que les précédents mais tout aussi marquant. J'ai une tendresse toute particulière pour celui-ci pour le naturel, la simplicité et la pureté qui s'en dégagent. (C'est le cas dans une partie de Morrigane "Cette nuit est bien calme...". Dans la Complainte d'une Déesse, c'est tout au long.) Il sonne juste, on est dedans du premier au dernier mot,... il est vraiment réussi... à en frôler la perfection, si j'ose dire (depuis le temps que je retiens ce mot!).

    Puisqu'on en parle, je voudrais signaler que j'ai moi aussi déjà entendu ce terme de "mignons" (ou "minions"). Il évoque bien pour moi des serviteurs d'un démon ou d'un roi, utilisés à ses fins tels des marionnettes. Je le trouve donc très bien approprié et son côté désuet me plait bien dans le contexte. Je croirais volontiers qu'il s'agit d'un mot de vieux français. Ce serait dommage de le remplacer si c'est bien le cas. Reste à vérifier son orthographe. (personnellement j'aurais écrit "mignons" pour sa ressemblance avec "précieuses" pouvant auusi se rapporter à la courre d'un roi, mais sans assurance).

    Merci des précisions sur Andra. Je n'avais en effet pas relevé l'origine de son nom. Il est cependant bien décrit en tant qu'homme dès le début, il me reste donc la même impression vu que l'ambiguïté sur ce qu'est Gaïa est habilement présente dans le texte. Il me semblait qu'il aurait pu être intéressant de ne pas annuler cet effet d'office par le nom qui la dévoile. (Tu as créé l'équivoque mais tu ne l'as pas exploité, si tu vois ce que je veux dire.)
    Maintenant, cette question que j'ai ainsi été amenée à me poser, dès le deuxième paragraphe et répétée à l'entrée en scène d'Hélios, "est-ce qu'Andra ne va pas nous être finalement révélé comme autre chose qu'un homme?" rend aussi le récit prenant d'une autre manière.
    Il y a donc trois perceptions possibles selon la façon d'aborder le texte par le lecteur:
    - Gaïa est la Terre, Andra est l'humanité représentée à travers un homme. (ta volonté d'écriture semble-t-il et ma relecture une fois arrivée à la fin)
    - Gaïa est la Terre, Andra n'est-il bien qu'un homme ? (la première lecture que j'en ai faite)
    - Andra est un homme, qui est Gaïa dont on découvre la nature au cours du récit ? (la lecture de quelqu'un pour qui le nom de Gaïa n'évoquait rien en début et qui garde donc le mystère sur elle comme si elle était nommée autrement)
    Tu peux peut-être captiver ainsi de façon diverses, différents types de lecteurs.

    Sur un autre plan, j'avais aussi envie de souligner la justesse avec laquelle tu décris la timidité de Gaïa dans son approche d'Hélios. C'est criant de vérité...
    Et ce n'est pas le seul cas où tu transmets extrêmement bien les émotions humaines.

    Edit:
    Aprés vérification toute bête sur un Larousse, je confirme que "mignons" est le nom donné aux favoris d'Henri III, dans son sens premier. En conclusion, ne touches donc rien à ce merveilleux poème... sauf l'orthographe.
    Dernière modification par Jaïnem ; 30/04/2010 à 00h53. Motif: Toute la vérité sur les mignons

  4. #24
    Vétéran
    Plumiste
    Avatar de Modours
    Date d'inscription
    20/10/2008
    Messages
    2 281

    Par défaut

    Je suis un peu confus de ne pas m'être aventuré plus tôt dans ces contrées d'Oniria mais je devais avoir peur de ne plus retrouver la sortie, retenu par les sortilèges qui se dégagent de ces textes, pauvre Merlin... enchanté par cette prose si prenante et emprisonné par la magie de l'écriture.

    Je n'ai lu que Les chroniques de l'Empire Noir et celles d'Oniria. Des textes prenants, bien écrits : rares sont les fautes d'orthographe et plus rares encore les maladresses de style, ce qui ne gâche en rien le plaisir de la lecture. Il faut prendre le temps de pénétrer peu à peu dans cet univers dont on découvre progressivement les caractéristiques et toute la magie.
    Le décor prend place sans pour autant occulter la trame de l'histoire et je souligne la création verbale qui doit peut-être reprendre ou adapter un certain nombre de termes du monde de Warcraft et de l'univers des jeux de rôle. mais tout est cohérent et somme toute logique dans cette fantaisie verbale.
    Les récits s'enchainent bien et on se prend à espérer une suite ou d'autres épisodes de cette geste.

    Je reviendrai pour commenter les autres textes mais je confirme d'une part la tolérance orthographique pour jusques qui est une licence poétique et d'autre part l'existence du mot Mignons comme l'a dit Jaïnem et qui désignaient les favoris du roi Henri III, aux penchants homosexuels marqués semble-t-il.
    Ex-Modérateur de la Taverne: bénévole de mars 2010 à septembre 2016. Banni du 10/10/2016 au 10/11/2016

    <a href=http://www.casimages.com/img.php?i=130626011732867397.jpg target=_blank><a href=http://nsa34.casimages.com/img/2013/06/26/130626011732867397.jpg target=_blank>http://nsa34.casimages.com/img/2013/...1732867397.jpg</a></a>
    Merci à Zuzu pour la mise en page de mon dessin
    Je n'en démordrai pas: je suis vraiment convaincu que seuls les imbéciles ne changent pas d'avis et que si on ferme son clapet, on a la liberté de tout dire ! Mais faudrait pas pousser tout de même !

    Ici je ne recrute plus ! Mais j'ai retrouvé un antre là: http://ensemble.poeticforum.com (demandez la clé à Cantabile)

  5. #25
    Plumiste Avatar de landsofoniria
    Date d'inscription
    01/10/2008
    Messages
    318

    Par défaut

    Merci pour ton passage et tes commentaires, Oursinus.

    Il est vrai que mon univers s'inspire de jeux de rôles, mais pas uniquement. Je ne joue pas à Warcraft, par exemple. Enfin, ceci n'est qu'un détail. Comme je l'ai dit, je ne cherche pas à créer quelque chose de vraiment original, je cherche simplement à écrire des textes qui me plaisent. Si mes inspirations sont trop marquées, ce n'est pas un problème pour moi. J'estime que l'originalité est le propre de l'art moderne, et je pense que ma position, rapport à cet art, est suffisamment connue.

    Et Mignons me plait bien, il pourrait correspondre à ce que je recherche. Ce qui me déplait, c'est le contexte trop typé et la signification trop particulière du terme. Je suppose que dans l'immédiat, ce mot fera l'affaire. Je n'ai pas pris beaucoup de temps pour repenser mes créations, vous êtes bien gentils de le faire à ma place!

    J'attends la suite de tes commentaires avec impatience!

    A Jainem:

    Je te remercie, toi aussi, pour ce passage impromptu. J'apprécie beaucoup que d'autres apprécient mes textes, même si originellement, ils sont prévus pour moi... (Sans commentaire).

    Pour la petite histoire, puisque cela semble t'intéresser: "La Complainte d'une déesse" m'est vraiment venue par hasard. Je m'amusais avec ma flute, et j'ai joué un air qui m'a plu. J'y ai posé le refrain de ce texte. J'ai ensuite joué un peu sur les tons de ma flute pour trouver les couplets, qui sont vraiment sortis je ne sais d'où. Je suppose que les ballades estivales en forêt me sont remontées à la tête, en plein hiver. J'ai mélangé à cela un soupçon d'inspiration grecque (une muse?) et scandinave (le Dieu unique détruit l'attachement aux valeurs païennes très proches de la nature dès son arrivée, pour rapprocher l'homme de l'homme et non de la mère nourricière que constituent la flore et la faune). Et voila... Contrairement aux autres textes, je serais incapable d'en recréer un autre comme celui-là. Dommage.

    Merci encore pour ton commentaire! Et content que ça te plaie autant!
    Dernière modification par landsofoniria ; 02/05/2010 à 23h38.
    Reste l'ennui, reste l'orage, Reste la fraîcheur du soir
    Et le droit eternel de rester immobile Dans le temps suspendu
    (ANNO)

  6. #26

    Par défaut

    Les texte sont plaisant. tres plaisant.
    J'ai du plaisir a le lire, et autant te dire que ke m'y connait, car je ne fais pas mieux.

  7. #27
    Plumiste Avatar de landsofoniria
    Date d'inscription
    01/10/2008
    Messages
    318

    Par défaut

    Voila voila, je reviens annoncer la mise à disposition du texte de mon dernier battle, sur le thème "Mélancolie Fatale", dans la section "Autres textes". Que ceux qui se sont abstenus de commenter lors du vote se lâchent! J'aime critiquer, mais l'inverse est tout aussi vrai: j'aime être critiqué.
    Reste l'ennui, reste l'orage, Reste la fraîcheur du soir
    Et le droit eternel de rester immobile Dans le temps suspendu
    (ANNO)

  8. #28
    Plumiste Avatar de landsofoniria
    Date d'inscription
    01/10/2008
    Messages
    318

    Par défaut Re : Le Pays des Rêves

    Voila voila... Après une longue absence de ma part, voici une petite composition poétique qui, j'espère, plaira quand même à l'un ou l'autre d'entre vous.

    Dans tous les cas, qu'elle vous plaise ou pas, votre avis - et surtout les raisons qui le fondent - m'intéresse! N'hésitez donc pas à me le donner!

    L'Eau Coule sous les Ponts...

    L'eau coule sous les ponts, et pourtant aujourd'hui,
    Cette eau ne pallie pas la soif qui me ravage.
    Jusqu'à la mer au loin, le deuil de ses rivages
    Écume les humeurs comme un soleil qui fuit.

    Encore un peu de pourpre, une âme dans la nuit
    S'en va chercher la paix, libérée de sa cage.
    Sur d'incertains chemins vers les cieux, elle s'engage.
    Son image nous suis, telle une ombre qui luit.

    "Honni ce jour maudit! Bannie cette idiotie!
    Que ce sang à jamais hante l'âme tarie
    Qui d'un geste mauvais, a détruit une vie!"

    Rouge est l'eau sous le pont, la haine s'approprie
    Un cœur qui se déchire, une bouche qui crie
    L'innommable rancœur dont un être s'habille.
    By landsofoniria


    Edit:
    J'ajoute, pour ceux que ça intéresse, que la nouvelle version de Morrigane, sans faute dans le comptage des pieds, est désormais disponible dans le spoiler du même nom, sur la première page de cette galerie.

    Merci à ceux qui me lisent, et plus encore à ceux qui commentent!
    Dernière modification par landsofoniria ; 01/09/2011 à 00h29.
    Reste l'ennui, reste l'orage, Reste la fraîcheur du soir
    Et le droit eternel de rester immobile Dans le temps suspendu
    (ANNO)

  9. #29
    Habitué Avatar de L OMBRE
    Date d'inscription
    17/03/2010
    Âge
    48
    Messages
    139

    Par défaut Re : Le Pays des Rêves

    Que dire...Tout simplement j'adore.
    "Encore un peu de pourpre, une âme dans la nuit
    S'en va chercher la paix, libérée de sa cage.
    Sur d'incertains chemins vers les cieux, elle s'engage.
    Son image nous suis, telle une ombre qui luit."===>j'aurais aimé ecrire ça,merci de l'avoir fait...
    http://tinypic.com/r/11ieu8j/7
    ----------------------------★★★★★Nimbus S12★★★★★------------------

  10. #30
    Passionné Avatar de ryomaanime
    Date d'inscription
    01/11/2009
    Messages
    1 180

    Par défaut Re : Le Pays des Rêves

    Tu es toujours aussi bon...
    Je suis heureux de lire de telles créations à mon retour de vacances !!
    Tes formulations sont magnifiques, et comme l'ombre, j'aurais aimé être capable de l'écrire, ou au moins d'y penser.

    J'adore... tout simplement. Pas magnifique, car il est peut être trop sombre pour l'être... Non, il est plutôt envoûtant.

Page 3 sur 4 PremièrePremière 1 2 3 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Question RC autre pays
    By turoker41 in forum Ancien S&Q
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/04/2009, 22h53

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •