Une peu surbooké ces temps-ci... La raison? Une expo (textes et peintures)que je fais en ce moment.
Petit aperçu :


BADINAGE

Sous l’eau près du rivage
Que j’approche à la nage,
Je crois voir un mirage :

Seule dans les parages
Une pierre fort sage
Cernée de coquillages,
Sans mousse pour pelage
Et de curieux sillages
Mais qui paraît hors d’âge.
J’approche mon visage…
Dès que ma main s’engage
Jaune un œil se dégage
Comme s’ouvre une cage
Et il me dévisage
Fier de son tour de mage
Et de son camouflage.
Un poulpe avec trucage
Car un bras se dégage
Suivi d’un étalage,
et d'un vif démêlage
De liens sans cartilage.
Puis c’est le décollage :
En souplesse et jambages
Il quitte son ancrage
Me laissant pour bagage
De l’encre en gros nuage.

Je regagne la plage,
Dans mes yeux son image
Gravée en pleine page.