Page 3 sur 7 PremièrePremière 1 2 3 4 5 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 21 à 30 sur 63

Discussion: Le Feu des Odes de Kytano

  1. #21
    Coutumier Avatar de Galvanix
    Date d'inscription
    05/04/2013
    Âge
    36
    Messages
    187

    Par défaut Re : Le Feu des Odes de Kytano

    Quel style, quel talent, quelle plume...

    Bravo !

  2. #22

    Plumiste
    Avatar de Kytano
    Date d'inscription
    12/04/2013
    Âge
    52
    Messages
    975

    Par défaut Le Volant

    On ne devrait pas avoir à se soucier de la qualité de nos rêves, ni même de la grandeur de nos âmes.
    Juste le choix de la couleur de nos pierres, sur le bord des routes et c’est déjà beaucoup…
    On ne devrait pas avoir peur de perdre quelqu’un, ni même de la durée de nos absences.
    Non on ne devrait pas avoir peur…

    Après tout, c’est nous qui avons les commandes.

    Hop ! Un petit coup à droite !

    J’emprunte ce qui semble être un tunnel avec peu de lumière… « M’en fous, j’ai ma torche ! ». Le rond de lumière comme un guide sur la voie. Parfois je me demande un peu ce que je fais là, à marcher sur une voie ferrée, au beau milieu d’un tunnel sombre, vers je ne sais où… Et souvent, je découvre un autre morceau du monde que je range, au fond de mon sac de mondes.

    J’adore le bruit de ce morceau qui arrive au fond du sac « POC ! » et « POC ! » encore…

    Et le frottement de toutes ces frontières qui, les unes contre les autres, rougissent le fond du sac..

    On ne devrait pas provoquer la moitié du vide par son contraire, ni inventer le gris, le noir ni le blanc. Pas non plus lancer l’idée qui n’a pas d’idée. On ne devrait pas ne pas avoir envie. Envie de quoi ? Envie de qui ? Comme ces chercheurs d’or qui se sont perdus un jour sans avoir trouvé l’entrée de leur mine.

    On devrait juste avoir envie.

    D’un peu de tout, d’un peu de n’importe quoi et de beaucoup d’un peu tout ça. Je voudrais voir la Joconde un jour, voir son sourire, ses muscles du visage figés pour la postérité. J’ai envie d’un carré de chocolat, d’un marteau, envie de retourner ma terre et lire un mode d’emploi. Envie de boire un peu d’eau chaude, allumer un four pour savoir, laisser tomber une assiette, un plat en bois. Je veux savoir pourquoi j’ai mal aux yeux quand je fixe la lumière, quand je lis les petits caractères. Savoir comment je vais trouver le monde dans mon périmètre, mon humeur… Envie, pourquoi pas, d’aller sonner à une porte, au hasard, demander du feu, un verre d’eau, des nouvelles du patelin.

    On ne devrait pas avoir à se soucier de la qualité de nos rêves, ils sont toujours très beaux.
    Juste se soucier un peu plus de leur quantité.

    Juste ça et je vous laisse le volant.


    07/01/16
    Dernière modification par Kytano ; 07/01/2016 à 19h26.


    Je garde mes sourires pour la fin...
    Jendorline

  3. #23

    Plumiste
    Avatar de Kytano
    Date d'inscription
    12/04/2013
    Âge
    52
    Messages
    975

    Par défaut Jour de Match.

    A la médiocrité ambiante.
    A ces moments perdus qu'on ne peut regretter.
    A cet instant figé, porte close, verrou tourné.
    Aux incroyables différences.

    Aux socles durs et bien solides.

    A leurs statures, à leurs logiques.
    A tous ces trucs et ces bidules.
    Qui tournicotent, à la pendule.
    A ces visions altières, crions encore,
    Nos autres mots, nos autres rêves.


    A ces pensées qu'on imagine.
    A tous nos vœux et nos envies,
    A ces chemins qui se divergent,
    A ces ailleurs qui se convergent,

    Aux routes noires et roses du monde,

    Aux jupes tournées, cheveux lâchés,
    A cette seconde étrange,
    Qui nous indiquent nos autres choses...


    A l'âme soûle,
    Aux mains avides,
    Aux quatre bouts de monde,
    Aux cercles ouverts encore,
    Aux antipodes pour être pour
    Aux astres et comètes autour,
    Nos ceintures noires et roses.


    Avec bienveillance...


    Toujours !


    Sauf quand il y a match à la télé...


    12/01/2016


    Je garde mes sourires pour la fin...
    Jendorline

  4. #24
    Coutumier Avatar de Galvanix
    Date d'inscription
    05/04/2013
    Âge
    36
    Messages
    187

    Par défaut Re : Le Feu des Odes de Kytano

    Pour ce dernier, le culot de la chute n'a d'égal que la qualité rédactionnelle du reste...

    Bravo !
    Les mots sont des armes quand les actes sont des batailles, et les choix des pertes sèches tant qu'on ne les assume point...

  5. #25
    Vétéran
    Plumiste
    Avatar de Modours
    Date d'inscription
    20/10/2008
    Messages
    2 307

    Par défaut Re : Le Feu des Odes de Kytano

    En ce moment pour apprécier tes textes, je suis un peu à côté de la plaque, pas de cette plaque commémorative qu'on accroche au mur, au détour d'une rue que personne n'emprunte pour célébrer la mémoire d'un illustre inconnu, plus inconnu qu'illustre ou vice versa... Heu mais je déraille aussi, sous ton influence? Va savoir !
    Enfin à te lire je constate que ta source d'inspiration a changé, le mauvais air du temps sans doute, comme tu le remarques toi-même, entre humour et dérision, rage et révolte...
    Il faut décaper tes vers pour trouver la poésie lyrique et sensuelle qui se cache sous le masque du clown.
    Merci pour ces beaux moments que tu nous fais partager.
    Ex-Modérateur de la Taverne: bénévole de mars 2010 à septembre 2016. Banni du 10/10/2016 au 10/11/2016

    <a href=http://www.casimages.com/img.php?i=130626011732867397.jpg target=_blank><a href=http://nsa34.casimages.com/img/2013/06/26/130626011732867397.jpg target=_blank>http://nsa34.casimages.com/img/2013/...1732867397.jpg</a></a>
    Merci à Zuzu pour la mise en page de mon dessin
    Je n'en démordrai pas: je suis vraiment convaincu que seuls les imbéciles ne changent pas d'avis et que si on ferme son clapet, on a la liberté de tout dire ! Mais faudrait pas pousser tout de même !

    Ici je ne recrute plus ! Mais j'ai retrouvé un antre là: http://ensemble.poeticforum.com (demandez la clé à Cantabile)

  6. #26

    Plumiste
    Avatar de Kytano
    Date d'inscription
    12/04/2013
    Âge
    52
    Messages
    975

    Par défaut L'enfant-Miroir

    Aux Anges et à leur charrette de fleurs,
    Aux miroirs et à leurs reflets,
    Aux enfants tristes de bonheur,
    Aux enfants-miroir,
    Aux brouettes de roses
    A tous ces mots qu'on oublie,
    A tous ceux qu'on écrit,

    A ces histoires bleues et blanches,

    Aux enclumes,
    Aux aciers trempés,
    A la saison qui dort encore,
    Aux autres qui vont éclore,

    A ces fils trop fins qui se tendent,

    Aux cordes raides,
    Aux puits et aux marelles,
    Aux tableaux noirs que l'on blanchi,
    A tous ces moments que l'on rate,
    Aux vides,

    A ce trop plein qui nous emporte,

    Aux neiges nouvelles,
    Aux éternels,
    A vous,
    A toi.

    Je t'aime encore,


    Repose en Paix fille-miroir,
    Surveille nous toujours
    Que l'on garde en mémoire,
    Nos histoires d'amour...


    Qu'on en fasse quelque chose,
    Quelque part pour quelqu'un,
    Sans jamais se perdre,
    Et que le temps s'agite...


    Nos charrettes tristes,
    Vont livrer nos roses...
    Rouges au coeur,
    Bleues à l'âme...


    Quand on perd quelqu'un,
    C'est le nord qui s'en va...


    Je garde mes sourires pour la fin...
    Jendorline

  7. #27
    Coutumier Avatar de Galvanix
    Date d'inscription
    05/04/2013
    Âge
    36
    Messages
    187

    Par défaut Re : Le Feu des Odes de Kytano

    Quel talent !

    Belle prouesse...
    Les mots sont des armes quand les actes sont des batailles, et les choix des pertes sèches tant qu'on ne les assume point...

  8. #28

    Plumiste
    Avatar de Kytano
    Date d'inscription
    12/04/2013
    Âge
    52
    Messages
    975

    Par défaut La Pantomime



    On se demande parfois où trouver le jus de vie qui nous importe, trouver ce fil qui nous emmène encore un peu plus loin, sans forcément trop savoir pourquoi ni comment...
    On se laisse juste porter, à suivre sans rien demander à personne, sans aucune idée précise et puis...
    L'envie de mettre de la couleur aux choses, de les écrire en bleu, en rose, d'avoir enfin une idée plus précise, plus claire, dans l'imaginaire d'un monde qui n'en n'est pas un...
    Savoir trouver le chemin, le chercher encore et cheminant dessus le chercher encore, penser l'avoir trouvé, ne plus être sûr mais poursuivre "au cas où"...

    Au cas où quoi ?

    C'est dans ce quoi que je me suis réveillé, ce quoi dans la coquille, dans le reste qui éclot, dans ces mondes qu'on veut se construire pour s'y sentir bien, oui bien...

    Et puis enfin on ouvre les yeux, on se réveille, on réalise, oui c'est ça, on réalise !

    Qu'il est temps de gesticuler, de se pantomimer, d'avoir un moove ou un groove c'est selon mais qu'un battement de cil se fasse... C'est triste le gris du fond des yeux, c''est triste pour tout le monde...

    Offrez-nous des couleurs, des fou-rires imbéciles, faites d'un jour un souvenir, offrez des fleurs en papier, des carottes ou des pierres, tournez le dos quelques instants, aux mondes qui nous font peur, qui nous ennuient...
    Aux mondes des imbéciles qui croient avoir un monde...

    Chantez ou riez, ne vous moquez plus, offrez un peu de dignité à ce qui fait de nous ce que nous sommes...


    Ce même monde qui nous faisait chavirer de plaisir quand, enfant, nous creusions le sable avec nos mains, à édifier tous nos empires, tous nos royaumes ...

    Dis, tu me dessines un mouton ?
    Dernière modification par Kytano ; 07/03/2016 à 20h59.


    Je garde mes sourires pour la fin...
    Jendorline

  9. #29

    Plumiste
    Avatar de Kytano
    Date d'inscription
    12/04/2013
    Âge
    52
    Messages
    975

    Par défaut C'est déjà l'heure ?



    Il est l'heure,
    De servir un peu du ruban qu'on se déroule chaque jour...
    Ce léger fil qui nous emmène on ne sait jamais où...
    Et nous, on y va, avec pour idée, que là-bas, plus loin, plus avant, que là, se sera forcément top...
    C'est vrai, sinon pourquoi y aller ???


    Il est l'heure,
    De ne jamais rembobiner.
    L'heure de laisser la lecture et l'écriture se mêler pour tisser le grand tableau.
    Se raconter nos histoires, juste comme ça, pour ne pas les avoir écrites pour rien ni pour personne...


    Il est l'heure,
    De tous mes "il était une fois" pour vos secondes chances...



    Faut que je me lève, je suis déjà en retard...




    14/03/2016


    Je garde mes sourires pour la fin...
    Jendorline

  10. #30

    Plumiste
    Avatar de Kytano
    Date d'inscription
    12/04/2013
    Âge
    52
    Messages
    975

    Par défaut L'ombre

    Le vieil homme et l'amer, assis sur une bordure, à scruter au loin les gens qui passent sans se voir, poursuivis par leur ombre qui traîne encore...
    Ce drapeau noir, cette toile opaque et fluide qui accompagne chacun de nos gestes... Face au soleil...



    - Mais que devient l'ombre dans le noir ?

    - Elle devient le petit trait de lumière, sous les portes des couloirs.

    - Des couloirs ?

    - Oui, c'est là que les ombres attendent que nos lumières s'activent.




    Le vieil homme et l'amer, goûtant le sucre des foules... Dans un fabuleux jeu d'ombres et de lumières...



    Le vieil homme a fermé ses yeux, pour mieux entrevoir, les ombres du monde...




    A présent, il peut sourire...


    Je garde mes sourires pour la fin...
    Jendorline

Page 3 sur 7 PremièrePremière 1 2 3 4 5 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Le feu de camps des Odes
    By jendorline in forum Coin des bardes
    Réponses: 121
    Dernier message: 12/02/2015, 22h00

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •